top of page

Quelles huiles essentielles pour le sport ?

Les huiles essentielles peuvent aider les sportifs à améliorer leurs performances, favoriser la récupération et prévenir certaines blessures. Elles peuvent être utilisées avant, pendant et après la séance de différentes manières.


1- Quelles huiles essentielles avant et pendant le sport ?

Les huiles essentielles suivantes présentent des propriétés intéressantes pour préparer à l’effort :

  • Les huiles dites réchauffantes pour l’échauffement (voir le paragraphe sur les huiles en massage).

  • Les huiles énergisantes ou revigorantes pour stimuler votre corps au moment de l’exercice (bergamote, cannelle de chine, clou de girofle, gingembre, cyprès, eucalyptus, menthe poivrée, menthe verte…).

  • Les huiles contre la fatigue musculaire : marjolaine, sapin, cyprès, menthe poivrée

  • Les huiles favorisant une respiration dégagée (cardamome, eucalyptus, menthe poivrée, lavande, pin douglas…) en application sur le cou ou la poitrine avant une séance.

  • Il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huiles essentielle à l’eau de boisson pour s’inciter à boire avant l’effort et favoriser le maintien d’une bonne hydratation.


2- Quelles huiles essentielles après le sport ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en massage, en compresses chaudes ou froides pour soulager douleurs musculaires et inflammations.

  • Pour les douleurs musculaires : marjolaine, copaïba, bouleau, clou de girofle, menthe poivrée

  • Pour les crampes/contractures : citronnelle, menthe poivrée, marjolaine, gaulthérie

  • Après un excès d’exercice (entorse, tendinite, tension) : marjolaine

  • Pour les ecchymoses : hélichryse, géranium, fenouil, gaulthérie

  • Pour l’inflammation : encens, arbre à thé, eucalyptus, gaulthérie


3- Quelles huiles essentielles en massage pour les sportifs ?

Il est intéressant d’utiliser en massage des huiles dites « réchauffantes » ou « refroidissantes ». Ces huiles ne modifient pas la température corporelle mais donnent une sensation de chaud ou de froid.

Elles agissent en soutien musculaire et peuvent être appliquées sur différentes parties du corps pour les apaiser et les détendre. De ce fait, elles peuvent être utilisées pour la récupération et le repos entre les entrainements.

Plus spécifiquement, les huiles réchauffantes peuvent être appliquées au moment de l’échauffement, en préparation à l’exercice, en massage local. Elles vont aider à détendre et apaiser les muscles, en particulier lorsqu’ils sont raides ou tendus. Cela contribue également à réduire le risque de blessure. Les huiles suivantes sont dites réchauffantes : clou de girofle, cannelle de Ceylan ou de chine, encens, poivre noir.

Les huiles rafraichissantes sont plus adaptées en fin d’entrainement ou pour la récupération. La sensation de fraicheur aide à apaiser le corps après une activité physique intense. Les huiles suivantes sont rafraichissantes : menthe poivrée, cardamome, basilic.


Par précaution, faire un test de tolérance de l’huile utilisée au creux du coude avant la première utilisation, et diluer l’huile avant une application cutanée (dans une huile végétale vierge première pression à froid).

Penser à éviter les huiles essentielles photosensibilisantes (huiles essentielles d’agrumes notamment) sur les zones exposées au soleil.



Comments


bottom of page