top of page

Comment améliorer son estime de soi ?

L’estime de soi c’est la manière dont on se considère, le respect que l’on se porte l’appréciation de sa propre valeur dans différents domaines. Elle influence la confiance que l’on peut avoir dans nos capacités.

L’estime de soi se forge tout au long de la vie, et en particulier durant l’enfance où s’ancrent de nombreuses croyances et perceptions. Le regard des autres entre souvent en jeu, et en particulier les interactions avec les parents et les proches sont primordiales dans ce processus.

Une bonne estime de soi est souvent associée à une meilleure résilience, tandis qu’une faible estime de soi entraine insécurité, doute, autocritique et plus de difficultés à avancer dans la vie.

Une bonne estime de soi est indispensable pour développer des relations saines, se respecter et se faire respecter, voir et accepter ses forces et ses faiblesses, persévérer dans l’atteinte de ses objectifs et affronter l’adversité. Voici quelques clés pour développer une bonne estime de soi.


1- Apprendre à s'accepter tel que l’on est

L’acceptation de soi est la première condition pour atteindre une bonne estime de soi. Il s’agit d’identifier ses points forts, accepter ses forces et ses faiblesses, accepter de ne pas être parfait, arrêter de se comparer aux autres et accepter ce que l’on considère comme des défauts. La difficulté à s’accepter tel que l’on est est souvent liée aux conditionnements ou croyances limitantes que l’on reçoit petit et qui sont ancrés dans notre subconscient. C’est pourquoi cet objectif peut être complexe à atteindre.


2- Développer son estime de soi en nourrissant la pensée positive et en s’entourant de personnes positives

Nous développons pour la plupart une certaine propension à l’autocritique. Or, ces jugements négatifs que nous portons sur nous-mêmes contribuent à dégrader notre estime personnelle. Apprendre à être plus indulgent avec soi-même, plus encourageant, se donner le droit à l’erreur, se servir de ses erreurs pour apprendre et rebondir constitue une clé vers une meilleure image de soi. Les pensées négatives peuvent être insidieuses. Il faut être vigilant afin de pouvoir modifier ses habitudes. S’entourer de personnes positives aide à cultiver les pensées positives. Elles nous soutiennent, nous encouragent et nous inspirent. Il est préférable de prendre de la distance vis-à-vis des personnes constamment dans la critique non constructive.


3- Développer son estime de soi en établissant des objectifs réalistes et en célébrant ses succès

Fixer des objectifs trop ambitieux peut amener plus facilement des déceptions. Quand on souffre d’un manque d’estime de soi, mieux vaut travailler par étape, fixer plusieurs sous objectifs moins ambitieux et avancer progressivement. Il est important de prendre conscience de l’accomplissement de chacune de ces étapes, se féliciter de ses réussites, pour construire petit à petit ses compétences et sa confiance en soi.

Cela ne signifie pas pour autant qu’il faut laisser la peur des échecs nous bloquer dans notre zone de confort. Les échecs peuvent également être constructifs. Ils indiquent des choses à revoir dans les moyens ou méthodes employées. Les itérations, avec ajustement des différentes composantes du projet, peuvent permettre d’atteindre l’objectif initial et ce faisant, aider à retrouver confiance en soi.


4- Développer son estime de soi en s’adonnant à des activités qui nous passionnent

Il est très complexe de se motiver pour une activité, une tâche, un travail que l’on se force à faire uniquement dans le but de satisfaire une personne tierce. On peut citer par exemple une personne qui s’orienterait, de manière plus ou moins consciente, vers un métier qui représente le rêve ou l’ambition d’un proche. La motivation peut être nourrie au début par le besoin de faire plaisir, d’être aimé, mais peut s’étioler plus ou moins rapidement, laissant place à de la frustration.

Aller vers des activités qui nous passionnent, dans les loisirs ou dans le domaine professionnel, favorise l’affirmation de soi, aide à développer des aptitudes, des compétences, de la confiance avec le sentiment de produire moins d’efforts. Alors écoutez-vous, ménagez-vous du temps et de l’espace pour faire ce qui vous fait vibrer !


L’estime de soi peut évoluer au cours de la vie et il est tout à fait possible de l’améliorer par des efforts conscients. La neuro bioénergie quantique peut vous aider en ce sens en allant identifier les conditionnements et croyances qui dégradent votre estime de vous-même, vous aider à vous accepter sous toutes vos facettes, à poser des limites saines, à supprimer l’autocritique et les pensées négatives que vous nourrissez à votre égard. Les conditionnements et croyances sont ancrés dans le subconscient (celui-ci gouverne nos actions à 90%), c’est pourquoi il peut être intéressant d’avoir de l’aide pour les débusquer et les corriger. Ce travail sur soi est important et peut préserver d'une construction de l'estime de soi sur les seuls critères de réussite sociale, sans prendre en compte ses aspirations profondes, ce qui peut potentiellement mener à un certain mal être.


19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page